ARRM (Another Gamelist, Roms manager, and Scraper for Recalbox, Batocera, Retropie, Retrobat & Emulationstation)

Another Gamelist, Roms manager, and Scraper for Recalbox, Batocera, Retropie, Retrobat, EmuELEC, EmulationStation




Tutorial made by Batocera Nation (thanks to him)



Use translate module (on the top left) to translate this page in your language.

A PROPOS D'ARRM

 

Gérez vos gamelists et organisez vos Roms. Scrapez vos jeux pour Recalbox, Batocera, Retropie, Retrobat, EmuELEC & Emulationstation de façon massive ou incrémentielle avec ARRM.

J’utilise Recalbox et Batocera depuis quelques temps. Ces frontends, utilisables sur Raspberry, pc/linux et d'autres plateformes, permettent de faire tourner des émulateurs d'anciennes consoles.
Souhaitant modifier les descriptions, ajouter des favoris ou cacher certaines roms de façon simple et scraper les informations et artworks de roms sur ScreenScraper, HFS-Db, Steam, GOG, LaunchBox et TheGamesDb, j’ai écrit ce petit utilitaire ARRM (Another Recalbox Roms Manager) pour mon usage personnel.

Au fil des versions, de nombreuses autres fonctionnalités ont été ajoutées, bien souvent à la demande des utilisateurs..

Je mets donc à disposition ARRM, s’il peut vous être utile. Toutes les zones de saisie ainsi que les boutons possèdent leur Info Bulle afin de connaitre leur fonction. Vous trouverez dans l'interface des **?** qui vous ramèneront sur les sections dédiées du WIKI.
ARRM est disponible en 8 langues ( Français, Anglais, Italien, Espagnol, Portugais, Allemand, Russe et Chinois ). Toutes les zones de saisie ainsi que les boutons possèdent leur Info Bulle afin de connaitre leur fonction.
Plus de 200 templates utilisables pour vos scrapes sont disponibles et couvrent l'ensemble des consoles/ordinateurs. Vous pouvez créer vos propres templates ou modifier les templates existants avec l'aide de notre tutoriel..
Ce logiciel est également compatible avec Batocera, Retropie , EmulationStation, Retrobat...


Voici ce que vous pouvez obtenir sur votre frontend en utilisant ARRM sur chacun de vos systèmes. De nombreux templates sont disponibles. Voir liste des templates disponibles.